La viticulture est pratiquée en Israël depuis l’époque biblique

La viticulture est pratiquée en Israël depuis l’époque biblique

Sa consommation de vin est associée aux différentes fêtes religieuses du calendrier juif. L’influence du vin dans la civilisation hébraïque est tellement importante que le symbole actuel du ministère du Tourisme représente une énorme grappe de raisin portée par deux hommes. Ce symbole rappelle les douze explorateurs que Moïse envoya en Terre promise et qui revinrent avec une grappe gigantesque, témoin de la fertilité des terres qu’ils avaient découvertes dans la vallée du Jourdain.

Baron Edmond de Rothschild, véritable initiateur de la nouvelle industrie viticole israélienne. En 1882, le Baron Edmond de Rothschild décide de planter en Israël des pieds de vigne provenant directement de ses propres vignobles, et notamment celui du Château Laffitte Rothschild, proche de Bordeaux. Deux agronomes lui ont conseillé de tenter l’expérience dans deux localités du futur Etat hébreu Richon Lé-Tsion et Zikhron Yaacov (nommée en mémoire de Jacob, l’un des fils du Baron).

Les premières exportations commencent vers la Pologne, l’Autriche, la Grande-Bretagne et les États-Unis.

Un an après, une seconde exposition mondiale agricole à Hambourg confirme le savoir-faire des nouveaux viticulteurs juifs. Et en 1900, lors de l’Exposition universelle qui se déroule à Paris, le vin de Richon Lé-Tsion gagne sa première médaille d’or.

Quelques dates

Et en 1971, le Cabernet sauvignon et le Sauvignon blanc, premiers vins de qualité en Israël, sont présentés sur le marché des Etats-Unis d’Amérique.

En 1983, une autre grande société vinicole voit alors le jour dans le nord d’Israël : les Caves des Hauteurs du Golan (Golan HeightsWinery). Elle draine toute la production de huit kibboutzim et mochavim installés sur le plateau du Golan et en Haute Galilée qui avaient commencé à planter du raisin dès 1976. D’immenses moyens ont été investis pour assurer le succès de cette nouvelle société, qui va devenir le troisième plus grand producteur d’Israël. Sa technologie particulièrement sophistiquée utilise des presses à membranes pneumatiques, où le refroidissement des cuves en acier inoxydable est contrôlé par ordinateur.

Dans les années 80

la demande de vin de qualité fait énormément augmenter le nombre de variétés de raisin. De nouvelles régions sont affectées à la culture de la vigne tandis que s’améliorent les techniques de fermentation et de production.